Juana Roumégoux, Hypnothérapeute à Latresne
33360 Latresne
06 82 66 83 93
Disponible de 9h30 à 19h30
Juana Roumégoux
Hypnothérapeute à Latresne
 
Juana Roumégoux, Hypnothérapeute à Latresne
 
Disponible de 9h30 à 19h30
 
06 82 66 83 93
 
33360 Latresne
Juana Roumégoux
Hypnothérapeute à Latresne

SONOTHÉRAPIE POUR ADOLESCENTS, ADULTES MAIS AUSSI ENFANTS ET SENIORS

Sonothérapie à Latresne (33360)

Qu’est-ce que la Sonologie ?

, sonothérapie à Latresne (33360)

La Sonologie est une discipline totalement nouvelle, mais en fait très ancienne, utilisant le son audible ou inaudible avant tout comme une vibration moléculaire mécanique et électromagnétique qui entre en résonance avec notre corps. Les sons, les fréquences, les vibrations, la musique, la lumière, les couleurs, les parfums, etc. combinés au touché thérapeutique ou d’autres techniques énergétiques ou non, dans une dynamique de résonance pour le soulagement des souffrances et de l’auto-guérison

Intégration des sons : le son touche aussi !
Le son touche l’enveloppe musicale de l’être, comme si le corps humain était un instrument de musique dont chaque organe serait une corde.
Le son intégré au touché permet de faire résonner le corps jusqu’au plus profond de ses atomes et de l’infiniment petit subséquent qui nous compose.
La Sonothérapie est basée sur la résonance corporelle du son et sur son ressenti vibratoire. La pratique de la Sonothérapie dépasse la dimension strictement auditive de la perception pour appréhender un ressenti global au niveau du corps humain.

La Sonologie…Un nouveau mot pour un nouveau paradigme sonore.

La structure résonnante du corps

Le phénomène de la résonance est à la base de la compréhension de l’influence des sons sur la matière et sur la santé. Le corps humain est composé d’une charpente osseuse qui joue un rôle de premier plan dans la conduction et l’influence des sons auxquels nous sommes exposés.

Notre structure osseuse donne le ton de notre voix et la richesse de ses harmoniques. Notre squelette forme une caisse de raisonance. Rappelons que le son circule 10 à 15 fois plus vite dans une substance solide que dans l’air ambiant. Notre charpente supporte un réseau de tendons, de nerfs et de muscles qui sont autant de conducteurs soniques qui composent avec d’autres résonateurs que sont nos organes et nos glandes : un véritable instrument de musique !

Notre peau joue le rôle d’une membrane vibrante : » c’est une oreille à la grandeur de notre être » ainsi que l’a si bien formulé le Dr Alfred Tomatis. Elle forme à elle seule, avec notre tympan, le premier résonateur du corps transmettant, par effet de paroi, les informations sonores à notre cerveau, à notre système para-sympatique ainsi qu’à nos organes internes, nos cellules, molécules, atomes et particules subatomiques, etc.
C’est d’ailleurs la propriété vibro-tactile de la peau qui permet d’enseigner la musique aux sourds. Les sons passent donc par nos oreilles et aussi directement par la peau d’où ils sont renvoyés en boucle à notre système auditif par conduction osseuse mais également « informent » directement nos muscles, tendons, nerfs, organes, cellules, etc.

L’identité sonore

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été proposé par l'ECH

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.